FIEVRE ET GROSSESSE

  1. INTRODUCTION

DEFINITION : température maternelle > 38C.

       Une fièvre au cours de la grossesse n'est jamais anodine. Elle impose une prise en charge rigoureuse et adaptée.

  1. QUELS RISQUES POUR LA GROSSESSE

Le pronostic maternel dépend de l'étiologie de la fièvre et peut parfois être mis en jeu, comme par exemple en cas de sepsis sévère.

La fièvre peut provoquer des contractions utérines.

Elle est un facteur de risque d'accouchement prématuré.

La fièvre   peut   être   le symptôme   d'une   pathologie potentiellement dangereuse pour la grossesse, exposant l’enfant à naitre au risque d’embryo- fœtopathie, de mort in utero, d’infection néonatale…

  1. EXAMEN CLINIQUE ET BILAN

II précise les points suivants :

Préciser la situation obstétricale :

      Contrôle de la température intrarectale au repos.

      Examen clinique complet : urinaires. ORL, pulmonaires...

      Examen gynéco-obstétrical :

Le bilan de base associe au minimum :

En fonction du contexte clinique, on peut demander :

  1. ETIOLOGIES

Une fièvre au cours de la grossesse doit faire évoquer 3 étiologies en priorité :

  1. TRAITEMENT

Hospitalisation pour bilan infectieux et antibiothérapie.

Traitement spécifique après réalisation des hémocultures et de I'ECBU,